Un univers plus qu'étonnant...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yoon Yuh Joon

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoon Yuh Joon

avatar

Mon activité RP : 2
Messages : 31
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Yoon Yuh Joon   Mer 30 Mai - 14:50









Yoon Yuh Joon
YuhJoon


    Pour en savoir
    plus sur moi...


    Hello ~
Je m'appelle Yoon Yuh Joon, mais on m'appelle aussi Joonie, YuhJoon pour mes amis intimes et Le Faucheur pour…un autre genre d’intimité. Au premier regard, les gens croient que j'ai l’air d’avoir 30- 31 ans, mais en fait, j'ai vu le jour le 5 juillet 1087 et j'ai donc 924 ans. Sous mes airs d'innocent humain, je suis en réalité un ange déchu. Je suis originaire de Mystika, ma seule maison. Présentement, je suis Célibataire et je suis Hétéro. Je suis infirmier et remplaçant à la Charm-University et cela me plaît bien. En plus d'être infirmier et remplaçant, je suis propriétaire du Little Coffee Shop.

    Coup de foudre aupremier regard ?


    Je mesure 1m80 et je pèse 65kg. J’ai les cheveux brun foncé et je tiens à ce que le tout reste ainsi. J’aime bien les coiffés un peu n’importe comment, celon l’occasion, et ne me retient pas d’essayer des choses un peu fofolle. J’ai rarement un air sérieux affiché au visage. Généralement, un grand sourire s’accroche à mes lèvres et c’est à vous d’en interpréter la signification. Côté vestimentaire, j’aime être habillé classe. Biensur, j’aime encore plus être vêtu de vêtement relaxe et casual, mais les complets étant un pré-requis dans les emplois que j’occupe. Et oui, mes complets ont une particularité différente pour chacun de mes travails.

    


    Aimez-vous autantmon vrai visage ?


    Étant à la base un ange, je possède des ailes. ‘’À la base`’, parce que j’ai trahi et commis un geste impardonnable pour les miens. Je suis en quelque sorte en ange déchu…NON! Je suis un ange déchu. Ma différence, c’est que je suis l’ange de la mort. Apparence très sombre. Ma peau blanchi énormément et ma chevelure et la couleur de mes yeux deviennent noir…opaque. Mes ailes sont en lambeaux et donnent l’impression d’être faites de goudron. Mes capacités sont de me régénérer, je m’occupe de l’âme des mortels qui sont à la fin de leur temps pour les mener là où je dois les mener (vous le saurez lorsque se sera votre tour). Cette capacité me permet de connaître le passé que les gens ont vécurent, leur présent et la part de leur future qui dit quand est-ce qu'ils vont mourir (et comment). J'ai aussi le pouvoir de modifier les informations jusqu'à un certain point. Au lieu de voler, l'on m'a offert le don de me téléporter. Mon dernier cadeau est d'être capable de me protéger de ceux comme moi qui ont des dons. Pouvoir de neutralisation en quelque sorte dont je n'aime pas éveiller. Donc :

    Régénérescence : Lorsque je suis blessé, mon corps se soigne de lui-même et celui d'autres (celon la force au moment)
    Deadpower : Pouvoir de justice qui me permet d'aller chercher l'esprit des morts et d'en faire ce qui m'est dit d'en faire pour qu'ils suivent leur chemin.
    Mindreader : L'esprit de la personne est comme un livre. Je peux connaître toutes actions du passé, la personne actuelle et quel direction de fin qu'elle prend…donc quand et comment elle va mourir. De sorte que je peux aussi modifier les informations, mais cela va souvent de modifier une partie de la fin.
    Téléporter : Au lieu de voler comme les anges et les démons, je me déplace en me téléportant ce qui me permet d'apparaître au lieu d'emprunter la voie des airs.
    


    On a tous sespetits traits de caractère...


    Je suis quelqu'un d'un naturel rieur. Pas parce que j'ai la joie de vivre, mais bien parce que je ris du malheur des autres. Il m'est facile de tout savoir sur les autres, mais je suis tellement pas intéressé à leur passé lorsqu'ils sont vivants que je préfère les regarder se planter solidement dans le moment. J'ai l'air d'aimer tout le monde? Allons...c'est quand même mon travail et ma nature d'être au publique, mais j'avoue que j'aime bien me fermer aussi à mes dons et laisser la vie aller...et quoi de mieux que d'être en bonne compagnie? Je suis égoïste et orgueilleux...en plus d'être très curieux. Rares sont les personnes avec qui je développe un vrai lien et s'il m'arrive de me laisser aller dans mes amitiés et amours, ça ne fera jamais en sorte que je vous donne de mon temps que je collecte. Je suis comme ça. De toute façon, je ne crois pas qu'il existe beaucoup de personnes avec les capacités de faire ce que je veux faire. J'ai ses rares personnes en ma compagnie et je n'ai même pas l'intention de les laisser gâcher leur vie pour détruire les immortels. Vous voyez, je ne suis pas si méchant...juste beaucoup de difficulté à m'attacher! Mais un ange de la mort, qui s'attache à ses patients et / ou futurs patients, est plus mort que mort! 


    


    Quelquespetites infos


    Personnellement, les humains, ne me touchent pas réellement. Je n'ai pas vraiment d'intérêt pour eux, puisque peu savent se rendre intéressant, sauf à leur fin.. Seulement, il n'y a pas qu'eux ! Il y a les mutants aussi... l'on peut enfin parler d'humain qui ont finis par prendre un visage intéressant. La majorité n'iront jamais bien loin, mais ceux qui se démarquent, ils ne sont même plus des mutants à mes yeux. Ceux-la font partis de ma famille…aussi rares peuvent-ils être.

Mais, il n'y a pas que cela dans la vie! En fait, il y a quelque chose de plus important qui me tient à coeur et c'est de…rester près de Lin Yao. J'aime aussi le café, mon travail et surtout flirter, mais je déteste pour mourir ce qui fait attrait à la religion et les gens faibles. Il y a autre chose que j'ai en horreur et c'est perdre cette unique étincelle.. Si j'avais à me choisir une chanson thème, ce serait sûrement Infinite - Before the Dawn
    


    Chaque personnea sa propre histoire


    Vous voulez connaître mon histoire? Je veux dire...Je connais vos histoires et il n'y a bien que vous pour ne pas connaître la mienne à moins que je ne vous l'offre sur un plateau d'argent n'est-ce pas? Je ne suis pas un démon. Je ne suis pas un ange non plus...en fait, j'en étais un! Mais plus maintenant...ou presque? Car l'un de mes surnoms me vaut toujours ce satané titre! Je suis un ange de la mort.
    Non je n'ai pas pris ce poste dans une boîte à céréale qui contenait un petit papier m'offrant l'emploi. Si seulement ça l'avait été aussi simple! Ah oui! Ou un biscuit chinois duquel j'ai mangé le petit papier avec l'offre oubliée par quelqu'un d'autres! Je pourrais vous en lancer des bêtises. Je n'ai pas tendance à dire la vérité, puisqu'il y a peu de personnes en qui j'ai confiance. Et puis, j'en ai marre de ne pas être reconnu pour qui je suis! Je vous laisse me découvrir...mais à vos risques périls (après j'effacerai votre mémoire aux travers de terribles douleurs aux enfers mouahahahaha!)
    J'ai dit vrai. J'ai déjà été un ange. Vous savez, ses petits pantins qui ne réfléchissent pas? Ceux qui font ce que la grande lumière leur dit de faire sans poser de questions? J'ai été ça. Une horreur de la création. Pire qu'un démon? Non, ils vont tous dans le même bâteau. Tous. Moi y compris...sauf que moi, je m'en suis sorti et je me débrouille par moi-même. Contrairement aux autres anges, je posais trop de questions. Ça m'aurait valu de grandes punitions, mais vu que mes parents sont de bons et loyaux serviteurs, ils m'ont eux-même punis. Étrangement, ça n'a pas été si pire. Je finissais toujours par revenir. Biensûr, je n'avais pas compris la leçon. Comment pourrais-je?
    Je ne sais pas comment j'ai appris cette fourberie. Un des captifs que j'ai rencontré peut être...mais j'ai su qu'il n'était pas mauvais de chercher réponse à tout. Seulement! Mais seulement! Je ne devais pas faire voir aux autres que je me posais des questions, que je réfléchissais par moi-même et que je cherchais des réponses. Quand tu comprends que tu dois tout faire par toi-même et que même tes parents ne pourront t'aider dans ta quête, alors tu vis seul et lorsque tu sors, tu mets un masque. Un masque fiable qui ne te perdrait en aucun cas. Comme ceux qui vont travailler et qui doivent s'accrocher un sourire peut importe ce qui se passe à la maison. Oui oui! Comme ceux qui réussissent. Au début c'est difficile, mais après, c'est d'un naturel.
    Avec ce naturel, j'ai grimpé les échelons. Vous savez, plus l'on grimpe les échelons et plus on se rapproche de NOTRE père. J'étais bien curieux de savoir quel genre de personne cette racaille pouvait bien être. Je dis ça à présent que je le pense vraiment. Avant, je pensais à un enfant incontrôlable que nous tentions de surprotégé et que du même fait, nous faisions grandir son égaux. S'il ne fallait pas le faire avec les humains, alors pourquoi le faire avec lui. Surement pour ne pas créer d'autres horreurs, je vous l'accorde!
    Vous comprenez la suite? Peut être avez-vous fait le lien? Bah oui! En plus d'être curieux et de chercher mes propres réponses, je suis un excellent comédien, menteur, égoïste et je suis suffisamment fourbe pour même piéger mes aînés. C'est comme ça que l'on monte. Ça n'arrive pas souvent des anges en mon genre. Alors que tout le monde pense que l'on a retrouvé ses esprits, moi je prends les informations que je peux et j'apprends.
    Pleurez pas! Je suis gentil quand même! Bah oui! La preuve? Mon plus beau jour à été lorsque j'ai rencontré la première fois le monde des hommes. J'ai été aidé durant la guerre. Sauver des vies....âmes de leurs souffrances et leur offrir miséricordes. Ils espéraient tous être pardonné. Qui plus est, vous ne me croirez pas, pour des choses non pardonnable. Nous n'étions pas à une époque saine. Vendre, tuer ou faire de son enfant un animal de foire était tout à fait acceptable dans ses temps difficiles. Violer ses filles ou sa mère parce que l'on était en manque et qu'il n'y avait pas d'autres demoiselles accessibles, c'était correct aussi. Aller abattre son voisin parce qu'il avait empiété sur notre terrain durant une journée de récolte, c'était possible aussi. Ils demandaient tous pardon pour ses actes. Mais...pas un le pensait vraiment. C'était parce qu'ils allaient mourir et qu'ils avaient peur d'aller en enfer parce qu'ils n'avaient rien donner aux autres. Je leur répondais que le seigneur leur accordait le pardon, mais au fond de moi-même je me demandais où était la justice? Ils veulent tout le mieux pour eux-mêmes et ne pas se forcer...Sincèrement, ça été mon plus beau jour, puisque c'est le moment que je me suis rendu compte que personne ne valait plus qu'un autre. Nous étions tous profondément humain. La seule chose qui me séparait d'eux...c'était surtout mon immortalité. Et bien que les autres anges ne l'avoueraient jamais, ils étaient de même mèches que moi! Sauf sur d'autres points.
    C'est une haine que je dus apprendre à contrôler. Ou l'on réussit ou l'on se fait prendre. Moi je réussissais toujours jusqu'au bout. J'avais rattrapé tout le monde dans la hiérarchie en jouant au malin et bien je m'en rendrai jusqu'au même point que Lucifer s'il le faut!
    Au moment où je l'ai rencontré, je n'étais qu'un petit de 300 ans. J'ai fait une sorte de pacte avec le diable. Comment est-ce possible? Demander à un être comme moi de toujours rester sage lorsqu'il a la chance d'aller dans le monde des hommes. La guerre s'était quelque peu calmée et moi j'avais décidé d'aller me promener dans les bois environnant. C'est en suivant un étrange renard que je tombai sur l'horreur qui avait surement créé l'énergumène. Avouez que si vous voyez une quatrième queue pousser à l'arrière train d'un renard qui se trouve justement en compagnie d'une démone, votre jugement va directement dans le système et se dit ''voilà l'horreur déformant la vie''.
    Au contraire. Quand le 'miracle' fut fait, le renardeau repartit comme si de rien était et me laissa seul avec le démon qui prit les formes d'une femme devant moi. Elle savait que j'étais là de toute façon. C'est la première fois que l'on m'appela ainsi ''l'ange préférant la mort'' et elle était ''le démon qui préférait la vie''. Ce fut la première fois que je doutai de moi-même aussi. Comment avait-elle pu savoir de toute évidence? Quand on veut faire peur au chérubin, on leur parle des démons. Vous vous rappelez? Je suis un ange curieux. Moi, c'était mon souhait d'en rencontrer un. Probablement pas comme ça. Je dois avouer qu'en connaissance de mes nombreux défauts, contrairement aux autres anges, je ne pouvais que m'apparenter à ses créatures de l'ombre. Cette démone savait tout cela. M'étais-je ouvert à elle plus qu'à n'importe quel autre ange? Surement. Mais je n'étais pas idiot. J'en payerais le prix.
    Cela ne fit aucun vent en retournant parmi les miens. Ça ne sentait pas bon. Je savais que quelqu'un était derrière tout cela et pour que cela marche, il fallait que ce soit quelqu'un de chaque côté qui est mis du sien. L'aide divine et l'aide satanique... les immortels. Peut être même qu'un mortel, pas tout à fait normal, avait donné du sien. Était-ce si bon d'être un ange curieux.. Plus à présent. Mes dessins devenaient sombres à l'égare des miens et des mortels. C'était la goutte qui avait fait déborder. J'avais fait un pas de trop, j'avais dépassé la limite, soit seul soit avec de l'aide, cela ne changeait rien... je finirais en ange calciné et sans ailes. Mes pauvres ailes. La plus belle parure de tout être...céleste.
    J'étais tout de même impatient de redescendre sur terre, dans le monde des mortels, malgré cette menace qui se frayait un chemin autour de mon cou... et menaçait de faire brûler mes ailes! Oui oui, je reviens sur mes ailes! TOUJOURS! Mais bon, si ce que la démone m'avait dit, avait un peu de vrai, je pourrais m'en sortir. Ça c'est un secret d'état! Donc je n'en dirai pas plus! Même mon histoire ne vous dira jamais exactement ce qu'elle m'a dit et s'est tant mieux pour moi et tant pis pour vous! Tout ce que vous avez à savoir est que j'ai encore désobéi...quelques fois. Je n'ai que refusai des ordres, sélectionnant ce qui me plaisait et déléguant ce qui me faisait dédain.
    Je refusai poliment les premiers ordres que l'on me donna à mon retour. Je fus rappeler à l'ordre à quelques reprises en me faisant dire que ce n'était pas parce que j'avais rencontré un démon que je devais fuir. Je ne fuyais pas. Je prenais ma place. D'ici peu je perdrais mes ailes... Celui qui m'avait ramené à la maison me surveillait de près. Et mon compagnon de toutes mes missions antérieures, Axel, aussi à présent. Je n'avais pas envie de perdre mes ailes...c'était l'unique chose qui me retenait vraiment. Les ailes d'un ange, c'est toute sa vie. Je me regardai longuement dans une glace. Mes ailes déployées, je les mettais belles. Ce fut lorsque l'on cogna à ma porte que j'eus un énorme sourire qui apparut sur mon visage. L'on avait besoin de moi pour une mission importante.
    Je suivi celui qui m'avait appelé sans en faire de cas cette fois. Apparemment, c'était une guerre qui se tramait entre les humains et les néphilims. Nous arrivâmes au conseil. Ce n'était pas aujourd'hui que je perdais mes ailes... et pourquoi les perdre? J'écoutai attentivement le moindre détails. Je savais que j'y verrais sans nul doute la démone et le renard. Il était question de prévenir, mais c'était tout. Il fallait tenir tranquille les humains, comme les nôtres.
    À la fin de la discussion, un supérieur m'appela. L'on m'annonça la pire nouvelle. L'on avait gratifié mes parents d'une mort céleste. C'était un pacte d'heures fait avec des êtres dont nous ne prononçons pas le nom. Je me retins. Retins d'éclater et de le dépecer éternellement. Je pris congé et alla chercher mes armes. Lorsque l'heure du départ fut sonné, je quittai avec la haine au coeur. Tout le monde le remarqua. Et c'est là que je pris la fuite. Certains tentèrent de m'en empêcher. Je les empalai. Un après l'autre. Prisonniers de la tige, ils mourraient continuellement en revenant à la vie. Je quittai le sourire aux lèvres. Bon débarras! Ne jamais mettre un ange avec une tête en colère, ne l'oubliez jamais. Je reviendrai finir mon travail.
    Je pris quelques années pour trouver cette démone. Elle se prélassait comme une chatte dans la forêt. Je me présentai devant elle avec mon regard meurtrier. Elle sautillait pratiquement de joie. J'éclatai de rire, lui avouant qu'il n'y avait aucun risque que je l'accompagne. Je voulais seulement connaître l'envers de la médaille. La dame accepta à la condition que je lui rends un seul petit service lorsqu'elle me le demanderait. J'acceptai en pesant sur le mot ''petit''.
    Je découvris bien vite que je ne voulais plus jamais mettre les pieds aux paradis. Ma colère était telleque j'avais envie de massacrer les immortels. Je criais à l'injustice. Injustice, puisque pour les humains, ils leur suffisaient de demander pardon et tout leur était accordé. Tout nous était interdit à nous les anges et tout était accordé aux démons. Ou était la balance. La démone pouffait de rire. Je la maudissais. Alors que je m'apprêtais à l'attraper, deux mains attrapèrent mes jambes. Je regardai vers l'arrière et aperçut cette silhouette. Une sorte de boue bouillante se forma autour de nous, excepté de la démone. Je déployai mes ailes, essayant d'aller la rejoindre pour lui régler son compte. Mais plus j'essayais d'avancer et plus je m'enfonçais. Le goudron faisait fondre mes vêtements, ma chair, mes os...c'était long et douloureux... Que m'arrivait-il? C'était donc ça son prix? Que je meurs et que je reviens à la vie en me faisant cuir par un goudron contenant mes propres cendres? ...
    À mon réveil, parce qu'elle n'est apparemment pas si chiante, je sentis mon corps se reformer. Comment vous expliquer? C'est carrément un casse-tête qui se reforme, mais c'est douloureux quand les morceaux se rattachent un à un. Je dis ça comme ça, puisque la douleur m'a longtemps été inconnue... Autour de moi se trouvait sept autres compagnons qui semblaient avoir pris une forme entre le goudron et des morceaux d'eux-mêmes en lambeau engendré. Rien de bien joli, surtout lorsque je me suis rendu compte que j'étais pareil. Ici bas, les règles sont différentes. L'immortel est compté et ramassé grâce au temps que l'on ramasse ou vole aux mortels. Déjà, un horaire bien particulier nous est donné et il faut toujours être présent au moment de la séparation du corps et de l'âme. Nous n'étions pas tout à fait des reclus, puisque nous étions utiles, mais nous étions les rebelles. Nous serions tranquille (et pourrons faire tout ce que nous voulons) tant que nous accomplissons notre tâche de récupérer les âmes et que nous ramassions du temps par-ci et là pour atteindre un quota et être tranquille. Le truc, ne jamais l'atteindre, donc lorsque l'on est fatigué, l'on peut se laisser aller. De toute façon cent ans avant de recommencer à ramasser du temps, ce n'est rien! Surtout avec la population vieillissante d'aujourd'hui.
    Ce sont mes années d'avant guerres. Ramasser des âmes et m'amuser avec leurs derniers espoirs, mais surtout chercher pour anéantir les immortels. C'est lorsque la guerre, entre les néphilims et les humains, a commencé que j'ai pris intérêt au monde et temps. De toute façon, je devais rester sur les lieux du massacre et puis...tuer des gens qui allaient mourir sous peu, me permettait de gagner du temps sans subir de trop grand chocs...parce que oui lorsque l'on gagne du temps notre corps subit un choc. Mon corps était habitué. De toute façon, je gagnais quelques heures ou quelques journées, rarement quelques années. C'est durant cette guerre que j'ai rencontré YoungJae. Un peu comme moi, mais pas non plus. Mi-ange, mi-démon... un mélange qui me ressemblait un peu, mais dont j'avais du mal à comprendre. Pas qu'il me l'est dit; il en a même jamais fait allusion et ne le fera jamais. Ce sont mes yeux d'ange de la mort qui me le permettent. Et j'avoue, je les déteste. Je n'aime pas savoir la vie des gens, mais c'était suffisant, en plus de le voir agir en combat, pour savoir que j'avais une sorte d'allié. Une étrange amitié certe, mais ne pas s'inquiéter pour un mortel me suffisait. Et puis, retrouver quelqu'un avec une tête sur ses épaules et capable de réfléchir, je pouvais le taquiner, mais le détester.
    De cette amitié, YoungJae m'a présenté LinYao. Depuis les nouvelles années de ma...'mort-vie', j'étais devenu un vrai satyre, profitant du plaisir qui m'avait été interdit dans l'au-delà. Cette sirène...était bien la seule à avoir calmé un peu ma nouvelle vie. J'avais un intérêt pour elle, je l'admets, mais ma nature angélique ne va pas prendre ce qui ne lui appartient pas, du moins surtout lorsqu'il y a une relation entre son dit ami et la demoiselle. En revenant d'aller déporter des âmes que YoungJae est venu me voir. Je ne me souviens plus trop comment il l'a dit, mais j'avais ma chance avec LinYao. N'importe quelle autre fille, j'aurais eu un sourire en coin et j'aurais attaqué ma proie, mais je me voulais respectueux. Je ne voyais tout simplement pas de raisons de lui faire du mal. Quelques mois après, nous étions ensemble. Et je n'ai jamais été aussi sage. Je m'en voulais même d'être ce que j'étais et de devoir toujours partir, mais au fond, je me disais qu'elle devait moins vivre l'horreur en entendant pas parler des âmes que je déportais.
    Le jour qu'elle m'a annoncé qu'elle m'avait trompé, moi qui a tellement eu l'habitude de ne pas être un 'ange' avant d'être avec elle ne le prit pas. Je n'avais pas envie de passer pour un innocent ou je ne sais quoi. Je lui mentis. Moi aussi j'ai craqué LinYao, plus d'une fois! La suite se voulait douce en apparence, mais intérieurement, j'explosais de rage. Je voulais lui montrer que je pouvais passer à autres choses...et retournai bien rapidement à mes bonnes vieilles habitudes en forçant un peu la note. Le temps répare les choses? Dans notre cas, ce n'est qu'en apparence, puisque nous nous arrangeons toujours pour chercher des noises à l'autre. Le simple fait d'ouvrir un café, mais aussi de m'impliquer dans l'école où elle était directrice. Mes déplacements ne me permettaient pas d'être là toujours, mais je pouvais remplacer ou être infirmier (et emprunter un lit avec la belle infirmière de l'école!!) juste pour montrer que j'étais toujours là...
    Il y a vingt-cinq ans, ne me demandez pas ce qui s'est passé, mais LinYao et moi-même avons eu... un autre bon moment. Court moment. Trop blessé l'un et l'autre pour tout recommencer peut être, malgré qu'en apparence, c'était pour jouer. Ma nature me demanda de me remettre à voyager et la démone refit surface aussi. Je devrai trouver son protégé et m'en occuper. L'huli jing que je cherchais avait apparemment la réponse sur le comment détruire l'immortalité...bientôt sera la fin!
    


    Il y a quelqu'underrière l'écran ;D


    Nom ou surnom ::Âge ::20 ans
Présence sur le forum (x/10, 1 étant... pas souvent et 10 étant environ tous les jours) ::7 / 10
Niveau de rp :: Correct j'imagine! RazzUne remarque sur le forum ou sur la fiche de présentation ::
    




Dernière édition par Yoon Yuh Joon le Mar 18 Déc - 2:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tsukiko
Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic
avatar

Féminin Mon activité RP : 11
Image :D :
Messages : 524
Date d'inscription : 15/04/2011

Some details...
Étudiant en : \\
Emploi: Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic =D
Statut : Amoureuse en secret ._.

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Mer 30 Mai - 21:02

Fight pour ta fiche !
&& bienvenue =D
J'aime l'avatar shirtless *__*
*sors xD*

*______________________________________________*
Put your hand in mine Never let go Never wake up 'cause I'm done with promises I'm taking blood oaths Feels like you could kiss my imperfections My imperfections away And I would stand Stand by your side until the sun turns the sky All the colors I see in your eyes
Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charm-university.1fr1.net
Li Lin Yao
Directrice énigmatique de la Charm University
avatar

Mon activité RP : 1
Messages : 85
Date d'inscription : 29/05/2012

Some details...
Étudiant en :
Emploi: Directrice de la Charm University
Statut : Libertine toujours amoureuse du père de sa fille

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Jeu 31 Mai - 1:11

Bienvenue !
J'ai hâte de te dire combien je te hais ou pas en rp ♥
Tsukiko, ça suffit baver sur tous les nouveaux pas de chandails ! xD

*______________________________________________*
don't listen to a word i say
THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Mar 5 Juin - 1:12

Bienvenue! :3
Revenir en haut Aller en bas
Lee Jong Hyun
♂ Dae-Mul ♀
avatar

Groupe : Journalistes
Masculin Mon activité RP : 3
Age : 31
Loisirs : Chanter, danser et dormir
Image :D :
Humeur : Mélangé?
Messages : 193
Date d'inscription : 24/04/2011

Some details...
Étudiant en : Arts et Musique
Emploi: Hôte au Loverholic
Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Mar 5 Juin - 1:19

Bienvenue parmi nous et ''fight'' pour ton histoire!

*______________________________________________*
Seems like I should forget you, But when I see the picture that we took together, I can't ever forget you ...


 
 
 

(c)Smynter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ho Chull
Propriétaire de la Pizzeria Etang!
avatar

Groupe : Athlètes! :)
Masculin Mon activité RP : 1
Age : 30
Loisirs : Cuisiner, les sports, manger! x3
Image :D :
Humeur : Happy! :D
Messages : 201
Date d'inscription : 24/04/2011

Some details...
Étudiant en : Gastronomie
Emploi: Propriétaire de la Pizzeria Etang
Statut : Célibataire qui cherche l'amour

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Mar 5 Juin - 2:18

Bienvenue mister! En espérant te voir Rp bientôt!

*______________________________________________*

Park Ho Chull
I Just Wanna Love You More And More ~~
Etang's publicity:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choi Nymphadora
Adorable Puppet
avatar

Groupe : Chef des pompoms ! *-*
Féminin Mon activité RP : 0
Messages : 158
Date d'inscription : 19/10/2011

Some details...
Étudiant en : programme spécialement pour elle !
Emploi: Barmaid au Wet'N'Wild, ancienne star de la porno
Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Dim 10 Juin - 2:35

Bienvenue !!
Bon courage pour ta fiche !!

*______________________________________________*

Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ; et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations. ♦️ Sans contraintes, il n’y a pas de discours. Sans tabous, il n’y a pas de sexualité. ♦️ Qu'est la volupté elle même, sinon un moment d'attention passionnée au corps ?© Chinook.
❝ Nymph ou Adora..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ho Chull
Propriétaire de la Pizzeria Etang!
avatar

Groupe : Athlètes! :)
Masculin Mon activité RP : 1
Age : 30
Loisirs : Cuisiner, les sports, manger! x3
Image :D :
Humeur : Happy! :D
Messages : 201
Date d'inscription : 24/04/2011

Some details...
Étudiant en : Gastronomie
Emploi: Propriétaire de la Pizzeria Etang
Statut : Célibataire qui cherche l'amour

MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   Mar 18 Déc - 3:33

Je suis l'heureux élu qui te valide!

Je vais te mettre ta petite couleur ~~

N'oublie pas de créer ta fiche de liens, ton emploi du temps et ton téléphone portable si tu en veux un!

Encore une fois, bienvenue! o/

*______________________________________________*

Park Ho Chull
I Just Wanna Love You More And More ~~
Etang's publicity:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoon Yuh Joon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoon Yuh Joon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charm University :: Chaque petit monde a cette section :D :: Le registre :: Présentations validées :: Citoyens & Citoyennes-
Sauter vers: