Un univers plus qu'étonnant...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kim Jung Hee

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Jung Hee

avatar

Mon activité RP : 2
Age : 32
Messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Kim Jung Hee   Dim 21 Avr - 23:52


Kim
JungHee




« But I love you, like the first snow... »­




« Qui suis-je ? »­

Hello ~
Je m'appelle Kim JungHee, mais on m'appelle aussi JungHee ? Au premier regard, les gens croient que j'ai 25 ans, mais en fait, je n’ai jamais vu le jour à une date précise et j'ai donc un âge indéfini. Sous mes airs d'innocent humain, je ne sais pas ce que je suis. Je suis originaire d’un endroit inconnu, même pour moi. Présentement, je suis célibataire qui ne cherche pas vraiment et je suis pansexuel. Je suis étudiant à la Charm University bien que je ne me présente que peu en cours, et je fais partie des musiciens et je ne vais qu’à certains cours. En plus d'être étudiant, j'ai un petit boulot étudiant et c'est musicien, je me produis régulièrement dans les bars et autres.


« Coup de foudre au premier regard ? »­

JungHee est quelqu’un de particulièrement grand. Du haut de ses 1m84, on peut dire que son poids de 72kg se réparti plutôt bien. De plus, il arbore une silhouette fine mais musclée, et particulièrement agréable à regarder… Ses cheveux tombent en un léger dégradé sur son visage dans un noir ébène. Il les laisse tantôt libre et un tantinet bouclés, tantôt lisses venant prononcer un peu plus les traits de son visage androgyne. JungHee possède des yeux en amandes d’un noir intense, sa pupille n’est qu’à peine distincte de son iris. Cet effet de couleur lui donne un regard particulièrement intense et difficile à combattre. Son nez cependant est rien de plus normal. En ce qui concerne ses lèvres elles, elles sont parfaitement bien dessinées, pulpeuses comme il le faut, souriantes, et douces sans une seule coupure. Son visage long si on le regarde dans sa globalité peut être assez troublant de par son androgynie. Cela dit, cela colle parfaitement à son être. Ses traits sont fins mais masculins, ses expressions sont dures mais bienveillantes et étincellent de beauté. Il possède un regard plus spécifiquement, et un visage très expressif. Pour résumer, il suffirait de lui mettre une perruque sur la tête pour le prendre pour une femme, mais pas n’importe qu’elle femme… Une réelle beauté. Tandis que cheveux un peu plus courts, il arbore un faciès des plus masculins et déstabilisants. Et il n’a aucun problème à jouer avec ce côté-là, cette double facette qu’il possède. Ses mains quant à elles sont grandes à l’image du reste de son corps, et parfaites pour jouer de n’importe quel instrument. Sa peau est pâle, très pâle en hiver, et plutôt halée en été, passant énormément de temps à l’extérieur. Question vestimentaire, on peut dire qu’il se débrouille pour toujours se mettre à son avantage. Quoi qu’il serait plutôt dur, même en lui mettant un sac sur la tête, de gâcher une seule partie de son corps. Il porte bien souvent des jeans troués ou simples, de toute couleur, et arbore la majeur partie du temps des débardeurs en été, laissant voir ses muscles, et des pulls à col long en hiver offrant l’effet contraire mais soulignant toute sa silhouette. Il lui arrive assez fréquemment de mettre du crayon noir pour souligner un peu plus son regard, notamment lors de live, mais autrement il n’y a plus naturel que lui.


« Aimez-vous autant mon vrai visage ? »­

Le pouvoir de JungHee, son principal pouvoir se base sur une âme d’une pureté enchanteresse. Elle n’a ni genre, ni apparence. Peut-être est-ce pour cela que le visage qu’il arbore jour après jour est d’une ambiguïté troublante. Son âme est blanche, symbole de pureté, et scintille comme son aura le fait jour et nuit. Petite boule étincelante, que l’on tient dans une main, son âme ne connait pas de langage autre que celui des émotions. Elle vit de par ses ressentis, est l’état brut de tout être. Peut-être est-elle-même l’âme de toutes les âmes, mère de toutes. Lors de son apparition sur terre, JungHee ne connaissait aucun autre langage que celui que son âme lui avait enseigné, n’avait aucune idée de ce qu’il allait affronter, et ne savait en aucun cas qu’il se retrouverait maître de bien trop de chose à la fois. Son âme lui permet, jour après jour, de lire dans le cœur des gens comme dans un livre ouvert. Il y lit le moindre petit changement, la moindre émotion, et les ressent comme s’il était à leur place. Il peut également les absorber, les modifier pour apporter bonheur et joie de vivre, et ainsi calmer les douleurs les plus vives. Bien sûr il peut aussi se servir de ce don dans le but contraire, mais tenant compte de son caractère, il ferait certainement très peur à quelqu’un qui l’agace sans honte, réveillant les sentiments que l’on a lors de nos pires cauchemars, mais en aucun cas ferait ressentir une tristesse suffisamment profonde pour pousser au suicide. Malgré que…Dans tous les cas, cette capacité n’est pas sans conséquence, et bien qu’il gagne en expérience jour après jour, il est extrêmement vulnérable aux pertes d’énergie, et vit les choses avec bien plus d’intensité que la majorité. Lui demander de rendre quelqu’un heureux reviendrait à lui demander de prendre son malheur à sa place. C’est ce qui fait de lui une personne très sensible non seulement à ce que l’on lui fait, mais aussi ce que l’on fait à autrui. Ainsi, tout comme il peut lire et modifier les émotions d’autrui, il fait régulièrement ressentir les siennes à tout le monde principalement à travers son aura. Il suffit de le voir approcher dans une pièce pour qu’il en change l’ambiance, attirant bien souvent tous les regards fascinés par ce que les humains appelleraient « charisme ». Ceci aussi grâce au calme olympien dont il fait preuve la majeure partie du temps… Autrement il est inutile de préciser les carnages qu’il provoquerait à lui tout seul en transmettant des envies de meurtre à des personnes déjà instables. C’est à travers le toucher qu’il peut transmettre ses émotions mais aussi les recevoir avec le plus d’intensité, le plus de précisions, comme s’il ne faisait qu’un avec ses émotions et la personne avec qui il partage un certain contact. C’est d’ailleurs pour cette raison que d’ordre général, il évite de toucher les gens. D’une part car cela devient rapidement épuisant pour lui car il ne reçoit bien souvent pas que du bon, et de l’autre car le contact devient bien trop intime et qu’il ne partage pas ainsi ses émotions dans le détail avec n’importe qui. Il peut également à travers le touché intensifier les émotions, mais aussi les plaisirs et la portée d’un instant sur la personne alors il devient logique qu’il ne ferait pas ça à n’importe qui. Grace à ce… Cette particularité ? Il est également né avec un don pour la musique. On ne parle ici non pas de technique, mais de transmission des émotions. Il lui suffit de toucher une note sur un piano ou tout autre instrument, de jouer une simple mélodie, et ses sentiments s’échappent d’eux-mêmes, flottant sur les différentes sonorités et atteignant indubitablement le cœur des gens. C’était d’ailleurs aussi de cette façon qu’il « parlait » avec ceux qui l’avaient recueilli dans la forêt ce jour-là, en jouant, en mettant en musique ses sentiments.

Sa véritable apparence est celle de son âme qui se matérialise à la place du visage qu’on lui prête tous les jours. Ses cheveux deviennent platine et longs, très longs, touchant ses pieds et le sol, et venant ainsi caresser son corps blanc comme neige. Sa peau devient alors presque translucide, mais ne laisse pourtant apparaître aucun organe à travers son corps. Ses yeux quant à eux prennent une couleur bleue océan. Alors que recelant tout un tas d’émotions, sa température corporelle est naturellement plus haute que la moyenne, lors de sa « transformation », elle chute considérablement pour devenir fraiche mais douce et agréable. Il garde « apparence humaine » dans le sens où sa silhouette visible en ce monde est celle d’un humain, mais son corps en devient d’autant plus androgyne. Il devient réellement difficile de dire qu’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Ses traits s’affinent un peu plus, ses os deviennent plus fins… Il n’a plus de sexe, plus de genre bien définit comme tout humain à la naissance. Il est comme une intense lumière vivante. Comme un rayon de soleil. Cette apparence est celle qu’il arborait en se réveillant dans le bois lorsqu’il était plus jeune, et qu’il perdait petit à petit en courant et fuyant à travers les arbres. Il lui arrivait parfois de reprendre cette forme durant son sommeil, lorsque son âme s’apaisait et reprenait l’ascendant sur son corps, mais personne et de source sûre, ne l’a encore vu sous cette forme.

Cependant, dire s’il vivra infiniment ou mourra rapidement est un mystère…



« On a tous ses petits traits de caractère... »­

De par ce que représente son âme, JungHee est avant tout quelqu’un de calme. Et heureusement. Cela dit, cela ne l’empêche pas d’avoir un sacré caractère. Il sait très bien s’énerver, et pour rien, mais il sait aussi très bien inspirer un bon coup et faire redescendre la pression pour ne créer aucune catastrophe. En d’autres termes, son contrôle sur lui-même est tout de même bon pour quelqu’un qui vit avec ça depuis un peu plus d’une vingtaine d’années. JungHee est cependant aussi quelqu’un de très souriant et naturellement gentil. Peut-être même trop. Mais cela ne signifie pas qu’il ne sait pas se défendre, au contraire. Il lui arrive fréquemment d’en avoir marre et d’arborer une apparence et une aura très froide pour qu’on le laisse tranquille. Entre autre, il est aussi très chiant. Mais ça fait son charme. A être trop pointilleux et exigent, il se fait même parfois carrément laisser tomber par les membres de son groupes qui en ont ras le bol de sa quête de la perfection. Mais autrement, JungHee, en dehors de ses airs un peu trop hautain quand cela lui prend, de son éternel entêtement au point d’en devenir butté parfois, ou de la jalousie qu’il suscite à cause de la fascination naturelle qu’il déclenche chez tout le monde, est quelqu’un de très démonstratif, que ce soit en bon… Comme en mauvais. Il est par ailleurs quelqu’un de très tactile quand il se sent « proche » d’une personne, et a tendance à beaucoup vouloir partager ce qu’il ressent, rendre heureux… Contrairement à quand il n’apprécie pas où il préfère rester loin, très loin, et surtout n’avoir aucun contact physique. Même s’il ne l’a jamais vraiment été puisqu’il n’en a jamais vraiment eu l’occasion, il serait très certainement du genre jaloux possessif. En même temps en tenant compte du fait qu’il vit tout intensément… Puis qui ne serait pas comblé avec lui qui intensifie les bonnes émotions et même les plaisirs ? Il est aussi bien du genre à jouer sur son androgynie quand il veut s’amuser un peu. Il sait que son physique prête beaucoup à confusion par moment, surtout son visage… Il n’est pas non plus du genre obtus, étant ouvert à plus ou moins tout. Il aime aussi énormément les émotions fortes, donc l’aventure et l’adrénaline. Il voyage ainsi beaucoup, et fait toutes sortes de sports de plein air. Mais malgré tout, une chose qui l’aide lorsqu’il ne se sent pas au mieux de sa forme, reste la musique. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne joue pas d’un seul instrument, pouvant retranscrire ses émotions de façon différentes avec chaque objet. Il ne sort que rarement sans sa guitare et aime particulièrement jouer dans les bars. Il se trouve cependant souvent incommodé par l’attention qu’on lui porte à cause de son aura, et cela devient même parfois une gêne qui l’empêche d’apprécier pleinement. Il ne peut pas être proche de trop de personnes, et l’attention qu’on lui porte va souvent trop loin, et sans même que l’on s’intéresse forcément à son physique, il arrive que certaines personnes tombent amoureuses de lui à cause de la fascination qu’il crée naturellement. Autant dire qu’il a beaucoup de mal à gérer ce genre de chose et étant musicien… Cela devient d’autant plus dur que ce sont ses « fans » qui lui posent le plus de problèmes.


« Extras »­

Personnellement, les humains, je n’ai pas d’avis sur le sujet, si ce n’est que ce soit humains, mutants ou monstre, de toute façon mon effet reste le même. Seulement, il n'y a pas qu'eux ! Il y a les mutants aussi... je me considère surement plus proche des mutants étant donné que je ne sais pas ce que je suis réellement, mais je n’ai donc pas d’avis à proprement parlé.

Mais, il n'y a pas que cela dans la vie! En fait, il y a quelque chose de plus important qui me tient à coeur et c'est le bonheur. J'aime aussi énormément la musique, jouer de la guitare, de la batterie et du piano, la nourriture et spécialement les desserts, les fruits, l’aventure, mais je déteste pour mourir qu'on aime pas son alcool de prune mais je peux faire une exception pour l'accepter en fonction de la personne u_u. Il y a autre chose que j'ai en horreur et c'est être abandonné par les personnes auxquelles je tiens. Si j'avais à me choisir une chanson thème, ce serait sûrement First Snow - No MinWoo





« Chaque personne a sa propre histoire... »­

La tempête battait son plein dans la forêt qu’il traversait. Il se prenait les pieds dans les branches jonchant le sol, les ronces, les rosiers qui étaient là on ne savait trop pourquoi. La pluie martelait les arbres tant que son visage, le vent violent venant lui glacer les os et transformer chaque goutte d’eau sur sa peau en fin cristaux. Le monde semblait tourner autour de lui inlassablement, comme une spirale infernale. Que faisait-il ainsi, à courir, en pleine nuit au beau milieu d’un bois sombre dont les seuls rayons de lumière perçant les arbres provenaient de la lune, spectre blanc dans la torpeur ? Il n’en savait rien, absolument rien. Il était apeuré et fuyait. Il ne portait qu’une chemise trop grande collée à son corps d’enfant, et courait à en perdre haleine entre les buissons et les pierres meurtrissant ses pieds nus. Le chemin qu’il empruntait semblait ne plus avoir de fin, comme s’il allait errer ainsi jusqu’à la fin de ses jours, comme s’il était destiné à courir en quête de l’inatteignable. Les bruits autour de lui l’effrayaient, il haletait faiblement, sursautant à chaque grondement du tonnerre d’une violence incomparable. Il lui semblait voir des ombres se mouvoir entre les buissons, si vivement qu’il lui était impossible d’en distinguer la forme. Tout autour de lui, lui donnait la chair de poule, en plus du froid qui petit à petit le gagnait malgré sa course effrénée. Il tomba une nouvelle fois, à genoux dans la terre boueuse, et osa à peine relever les yeux avant de faire un mouvement. Le tonnerre grondait encore bruyamment, alors que son corps tremblait à la fois sous la peur et le froid. Il posa sa main sur le sol dans le but de se redresser, mais il fut stoppé net à la vision qu’il eut face à lui. Un éclair avait fendu soudainement fendu le ciel dont la lune était auparavant la seule source de lumière, et en cette nuit froide, il n’était pas seul. Ce qu’il vit le figea sur place. De grandes ailes déployées et battantes, des cheveux qui volaient au vent, sous la pluie incessante, et cet… Cet étrange sentiment… La peur n’était plus qu’un euphémisme pour décrire comment il se sentait. Il avait l’impression de vivre un véritable cauchemar. Petit à petit, des émotions dont il ne connaissait la provenance s’insinuèrent en lui, si puissantes, si saisissantes, et à la fois si contradictoires ! Elles prenaient totalement le contrôle de son corps. Il ne s’en sentait plus maître. Son cœur et sa boite crânienne étaient pris d’assaut. Il porta ses mains à ses cheveux et les serra, de plus en plus fort, alors qu’il se faisait assaillir. Il ne comprenait plus rien, tout se passait si vite ! Chaque un instant, chaque seconde, millième de seconde, une nouvelle émotion teintée d’images qu’elle lui évoquait apparaissait. Il fut pris de vertiges, et sa respiration s’accéléra. Son cœur d’enfant battait à vive allure alors qu’il était incapable de comprendre ce qui lui arrivait. Pourquoi était-il assaillit ainsi ? Pourquoi passait-il d’un intense bonheur à un malheur et une méchanceté insupportable ? Il fut pris de panique, plus les émotions l’accablaient, et plus il peinait à respirer. Sa voix d’enfant était inaudible dans la tempête mais il gémissait d’horreur et d’incompréhension. Il descendit une main sur sa poitrine, serrant sa chemise dans sa petite main, en quête d’un air qu’il ne trouvait plus. Et alors qu’il perdait le contrôle de ses sens, les émotions qu’il accumulait et encaissait lui faisaient perdre la tête et le contrôle de lui-même. Il renvoyait ce qu’il ressentait, sa peur, son effroi, son accablement… Il extériorisait en formant une aura qu’il ne se connaissait pas et qui grandissait, montait en puissance au fur et à mesure que ses sentiments s’intensifiaient. Il perdait toute notion, de l’espace et du temps. Tout semblait tourner, se fermer en une boucle infernale dont il ne sortirait plus jamais. Des larmes se mirent à dévaler sur ses joues, indiscernables avec la pluie qui s’abattait déjà. Il ne pouvait parler, ses plaintes ne pouvaient être entendues, mais son aura appelait clairement à l’aide en transmettant à quiconque se trouvait en face de lui toute sa détresse. Ses cheveux mi long collaient à son visage de poupon qui pouvait facilement être mépris avec celui d’une petite fille fort jolie, mais l’image qu’il offrait à ce moment-là était toute autre, déchirante. Il était tellement perdu, tant physiquement qu’avec son psychique qui le torturait sans qu’il ne sache pourquoi. Son aura qui se déployait aussi fortement que les ailes qu’il avait vues précédemment lui faisait l’effet d’une bande son que l’on place d’ordinaire dans un film pour guider le spectateur et lui permettre de se mettre dans la meilleur ambiance, celle qui émettait le sentiment désiré. Son aura s’exprimait, parlait, renvoyait tout ce qu’il ne pouvait dire, et transmettait tant d’émotions, plus même qu’il n’en recevait.

Soudain, alors qu’il ne s’y attendait pas, en pleine perdition, une main vint se poser sur son épaule et l’électrisa. Il releva aussitôt dans son sursaut, et tomba nez à nez avec… Surement la personne à qui appartenaient les ailes qu’il avait pu voir… Mais elles n’étaient plus là. Celui qu’il avait en face de lui semblait tout à coup « normal » bien que relativement fascinant. Comment arrivait-il à être fasciné à travers ses émotions ? Au contact de la main de l’inconnu c’était comme si l’afflux était ralentis et les mauvaises sensations disparues. Il se sentait intérieurement mieux, mais n’en perdait sa peur, sa méfiance et son incompréhension. Il le regardait, droit dans les yeux. C’était déroutant, il ne savait plus comment se sentir non pas parce qu’il était pris d’assaut par des millions d’émotions, mais parce qu’il était coincé entre la peur et la fascination. Il entendit alors la voix de l’inconnu l’atteindre à travers le vacarme de la tempête :

« Tu sais où sont tes parents ? »

Il continuait de le regarder. Il n’avait absolument rien compris. La confusion pris également place en lui alors qu’il était incapable de reconnaitre un traitre mot dans la supposée phrase de l’inconnu. Il n’avait entendu que des sons, des sons et encore des sons, mais rien de compréhensible pour ses oreilles. Il laissa un silence s’installer dans la pénombre teintée par instants d’éclats de lumière. Une bonne minute s’écoula surement avant que la personne face à lui émette de nouveaux sons :

« Tu as un endroit où aller ? »

Il cligna légèrement des yeux. Il ne distinguait toujours que des sons flottant dans l’air et rien d’autre. Un nouveau silence se fit. L’inconnu se releva en face de lui et retira sa main de l’épaule du garçon. Aussitôt, il fut attaqué par de nouvelles émotions. Sa peur réapparu de plus belle, mais il vit soudainement la main de l’inconnu se tendre vers lui. Il ne savait que faire. Il était tellement perdu qu’il ne savait plus comment se comporter, comment agir, comment comprendre ce qui lui arrivait. Il regarda la personne face à lui un instant, et posa sa main tremblante et hésitante dans la sienne. Un électrochoc le paralysa. Un véritable raz de marée d’émotions aux vagues déferlantes s’abattit sur lui. Il écarquilla les yeux l’espace de quelques secondes, encaissant les coups que cela donnait à son cœur et son cerveau, mais finit par perdre connaissance. Le contact lui avait apporté une proximité rendant les émotions tellement vraies et en si grande abondance qu’il n’avait pas réussi à en supporter plus qu’il ne l’avait déjà fait.

***

Après cette nuit pleine de tourments, le jeune garçon avait habité avec la personne qu’il avait croisée ce jour-là sur son chemin alors qu’il fuyait. Etrangement, il ne connaissait pas cette personne mais lui avait fait confiance rapidement. Pourtant c’était lui qui possédait cette dualité qui l’avait rendu fou et perdu en si peu de temps. Ce qui l’avait submergé cette nuit-là avait dorénavant fait partie de lui. Il avait progressivement appris à contrôler cette partie de lui-même, au moins le strict minimum. Il ne savait pas s’exprimer autrement, donc ce fut un travail de tous les jours pour lui. Il avait appris à parler progressivement, et comprendre les paroles des gens… Mais il n’avait pas totalement acquis tout ce dont il avait besoin. Après tout, c’était comme s’il n’avait pas existé avant cette nuit-là, du moins pas ici, pas avec des habitudes humaines. Il n’avait aucun souvenir, aucun vécu, aucun passé sur lequel s’appuyer pour lui donner les compétences normales d’un enfant de son âge. Pourtant, sa capacité à comprendre les émotions comme sa langue maternelle lui donnait une maturité sans pareil. Et même s’il n’était qu’un enfant, si la première fois qu’il l’avait vu il n’avait surement qu’aux alentours de cinq ans, il s’était rapidement attaché à son inconnu. Il avait pris beaucoup d’habitudes en sa présence, s’était fait à cette vie-là. Il avait quelques soucis pour gérer sa capacité, mais tout allait bien, car il pouvait s’appuyer sur quelqu’un et n’était pas seul après avoir été attaqué par tant d’émotions. Il n’affrontait pas ce qui lui était tombé dessus aussi violement tout seul. Malheureusement, son « bonheur » fut de courte durée, car après deux ans à penser que ça ne s’arrêterait jamais, le jeune garçon vit sa vie basculer à nouveau. Il fut laissé à une famille qu’il ne connaissait pas, qu’il n’avait jamais vue avant, et vit la personne qui l’avait recueilli disparaitre totalement de sa vie. Il ressentait les émotions des autres, mais ce n’était pas tout. Les siennes étant comme son langage maternel, il les vivait avec plus d’intensité et plus de clarté que la majorité des gens. Il avait pleuré, des jours durant, inconsolable, se sentant complètement abandonné alors qu’il n’avait fait qu’exister, tenter de s’améliorer et aimer. Car après tout, manquer l’affection qu’il avait pour quelqu’un était plutôt difficile, vu qu’il avait l’habitude d’extérioriser énormément et de faire ressentir à quiconque se trouvait à sa portée ce qu’il ressentait lui-même. Il s’était alors sentit rejeté, complètement, alors qu’il avait tenté depuis le début de bien faire en essayant de s’améliorer, sur tous les plans. Il se demandait ce qu’il avait fait, se demandait pourquoi, pourquoi alors qu’il avait l’impression que tout allait bien, qu’il se débrouillait bien pour s’adapter… Pourquoi alors qu’il certainement le plus adorable des enfants à toujours sourire et donner tout un amour pur et sincère à travers sa simple aura ? Il avait été réellement blessé, et n’avait encore été en mesure de comprendre…

Les années passèrent ainsi, le petit JungHee grandissant dans sa « nouvelle famille », et recevant par moment la visite de Lin Yao qui avait aussi passé du temps avec lui quand il était plus jeune, lui racontant toujours toutes sortes d’histoires qui le faisaient rêver paisiblement lorsque la nuit venait. Son caractère s’était forgé petit à petit, au fil d’évènements simples ou marquants… Il était finalement devenu l’homme qu’il était aujourd’hui. C’est par ailleurs sur la grande recommandation de Lin Yao à ses « parents adoptifs » que JungHee avait atterri sur cette île dont il n’avait fait qu’entendre parler auparavant. Pourtant, il avait certainement dépassé largement la barre des vingt-cinq ans, mais il fallait croire que le pouvoir de persuasion de Lin Yao était plutôt conséquent. Lui n’avait rien demandé cela dit… Bien que jusque-là, il n’avait été qu’auprès d’humains, et avait toujours eu un peu de mal à évoluer dans ce milieu peu propice et bourré d’émotions envahissantes qu’il peinait à gérer.




« La personne derrière l'écran ! »­
Nom ou surnom :: Emma
Âge :: 18
Présence sur le forum (x/10, 1 étant... pas souvent et 10 étant environ tous les jours) :: 1/10 pour l'instant mais soon 7/10 XD
Niveau de rp :: I don't know ? o_o
Une remarque sur le forum ou sur la fiche de présentation :: Beau ? XD
Comment avez-vous connu le forum ? :: Admin ?




Dernière édition par Kim Jung Hee le Jeu 25 Avr - 22:10, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tsukiko
Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic
avatar

Féminin Mon activité RP : 11
Image :D :
Messages : 524
Date d'inscription : 15/04/2011

Some details...
Étudiant en : \\
Emploi: Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic =D
Statut : Amoureuse en secret ._.

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Lun 22 Avr - 0:07

VIENS TRAVAILLER POUR MOI ! è_é

*______________________________________________*
Put your hand in mine Never let go Never wake up 'cause I'm done with promises I'm taking blood oaths Feels like you could kiss my imperfections My imperfections away And I would stand Stand by your side until the sun turns the sky All the colors I see in your eyes
Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charm-university.1fr1.net
Shim Yung Jae
Musicien angélique qui joue diablement bien
avatar

Masculin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 177
Date d'inscription : 12/09/2011

Some details...
Étudiant en : Musique et littérature
Emploi: Professeur privé de musique
Statut : Célibataire qui ne cherche pas

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Lun 22 Avr - 0:27

On dit «Bienvenue» en premier normalement... xD
Bienvenue petit monsieur *fait la révérence à la monsieur Kang*
Fighting pour ta fiche !
J'ai hâte qu'on puisse rp *-*

*______________________________________________*
Shim Yung Jae
The evil angel


Hey Jong Hyun:
 
Bitch please! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee HyunKi

avatar

Groupe : Artiste
Masculin Mon activité RP : 1
Age : 24
Image :D :
Humeur : Under a cloud of rain, smiling.
Messages : 20
Date d'inscription : 10/04/2013

Some details...
Étudiant en : Art; profil art plastique
Emploi: Barman au LoverHolic~
Statut : Seul.

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Lun 22 Avr - 9:44

Bienvenue parmis nous, cher être.
[[: Que tu t'y plaises...

*______________________________________________*
[list][/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hyun
Sinbi Inhyeong ~ Celle qui ne veut pas connaître son avenir...
avatar

Groupe : Artistes
Féminin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 182
Date d'inscription : 15/09/2011

Some details...
Étudiant en : gastronomie
Emploi: présidente du groupe des artistes et pâtissière au
Statut : Coeur aveuglément épris

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Lun 22 Avr - 15:02

Bienvenue !
Fighting pour ta fiche o/

*______________________________________________*
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir. • On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre, quelle qu'elle soit, ou du moins en sortir inchangé. • Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. • Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité..•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Li Lin Yao
Directrice énigmatique de la Charm University
avatar

Mon activité RP : 1
Messages : 85
Date d'inscription : 29/05/2012

Some details...
Étudiant en :
Emploi: Directrice de la Charm University
Statut : Libertine toujours amoureuse du père de sa fille

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Lun 22 Avr - 15:04

MON FILS ♥
*passe à côté de Tsukiko en gambadant et lui fout une baffe parce qu'elle n'accueille pas bien son fils*
Bienvenue et fighting pour ta fiche ♥

*______________________________________________*
don't listen to a word i say
THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Li Young Im
Journaliste en chef du journal étudiant
avatar

Groupe : Rédactrice en chef du magazine
Féminin Mon activité RP : 1
Messages : 180
Date d'inscription : 23/04/2011

Some details...
Étudiant en : Arts & Littérature
Emploi: Maid au Maid-Sama
Statut : Célibataire qui cherche à oublier une personne

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Mar 23 Avr - 0:26

Bienvenue petit monsieur (même si tu m'auras sûrement oublié XD)
Courage ♥

*______________________________________________*
I'm so sorry to not remember anything... but even so, I don't need memories to know how much I love you and I just want to make you the happiest man in the world.







(c)Smynter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jung Hee

avatar

Mon activité RP : 2
Age : 32
Messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Jeu 25 Avr - 22:10

Merciiiiii pour les bienvenues <3
J'ai bien ri XD
Et fiche terminée ! ~
: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tsukiko
Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic
avatar

Féminin Mon activité RP : 11
Image :D :
Messages : 524
Date d'inscription : 15/04/2011

Some details...
Étudiant en : \\
Emploi: Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic =D
Statut : Amoureuse en secret ._.

MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   Jeu 25 Avr - 22:29

Validé !


Hello !!!
Tu es officiellement validé ! Tu peux commencer par créer ta fiche de liens, tu n'as qu'à aller ici. Je te conseille aussi de créer ta fiche de RPs, pour ainsi te tenir à jour et toujours avoir un lien vers tes RPs antérieurs, c'est ici. Si tu penses que tu n'as pas d'amis ou que tu veux en rencontrer des nouveaux, viens faire une demande de rp ici. Si tu aimes les potins et veut te tenir à jour, tu peux toujours venir lire le magazine et ainsi avoir un résumé de ce que tu auras manqué ! C'est ici! N'hésite pas à visiter le site de la Charm pour t'inscrire aux divers évènements ou voter au sondage de l'université, c'est ici! Pour rester en contact avec tous tes amis et personnes que tu aimes moins x) Pourquoi pas! Je te conseille de créer ton cellulaire, ici. Tu peux aussi faire une demande de chambre (si tu es un étudiant ou une étudiante) en venant poster ici! Je te demanderais d'aller inscrire ici qui est la personnalité de ton avatar pour que je l'ajoute à la liste et si tu veux un aperçu des personnages sur le forum, vient voir ici!

Pour ma part, je vais te mettre ta couleur et t'ajouter à l'album de l'île ! Tu peux toujours t'y référer si tu n'as pas envie de lire la fiche de quelqu'un, mais d'avoir tout de même un résumé de sa personne ! C'est ici!

Avec tout mon amour xD
Tsukiko

*______________________________________________*
Put your hand in mine Never let go Never wake up 'cause I'm done with promises I'm taking blood oaths Feels like you could kiss my imperfections My imperfections away And I would stand Stand by your side until the sun turns the sky All the colors I see in your eyes
Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charm-university.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kim Jung Hee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kim Jung Hee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charm University :: Chaque petit monde a cette section :D :: Le registre :: Présentations validées :: Étudiants & Étudiantes-
Sauter vers: