Un univers plus qu'étonnant...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Ji Hyun
Sinbi Inhyeong ~ Celle qui ne veut pas connaître son avenir...
avatar

Groupe : Artistes
Féminin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 182
Date d'inscription : 15/09/2011

Some details...
Étudiant en : gastronomie
Emploi: présidente du groupe des artistes et pâtissière au
Statut : Coeur aveuglément épris

MessageSujet: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Ven 5 Oct - 1:46

© made by Islande



Lee Ji Hyun & Yung Mei-Li

Samedi ~


L'automne... L'autome arrive déjà! Je déteste l'automne, il commence à faire froid... et je l'oublie. Je me ramasse donc en petite jupe, dehors, et congelée. Un peu comme j'ai fait hier soir, j'avais oublié de tenir compte du changement de température lorsque j'allais finir de travailler. Au moins, Ho Chull a été assez gentil pour me proposer son veston, mais j'étais beaucoup trop gênée pour l'accepter!! J'ai beaucoup pensé à la soirée que j'ai passé en sa compagnie au courant de la journée et même pendant une partie de la nuit. Je rougissais, couchée dans mon lit en pensant à combien il avait été gentil avec moi, et je continuais de ne pas comprendre pourquoi il l'avait été justement! Il est quand même connu pour avoir de nombreux rendez-vous avec les plus belles filles de l'école, il ne sort pas avec elles, d'ailleurs, je me demande bien pourquoi, il est tellement attentionné! Mais... il a quand même des rendez-vous avec elles. Alors, pourquoi passer du temps avec moi quand il côtoie habituellement les plus belles créatures de la Charm? C'est facile de voir la différence entre moi et elles, surtout entre moi et Zara. Zara est tellement jolie! Tous les gars viennent me voir pour me demander ce qu'elle aime et comment se rapprocher d'elle! Il faut dire que ma meilleure amie est une vraie bombe! Et Ho Chull est déjà sorti avec elle un soir! Alors, pourquoi venir perdre son temps avec moi ?! Je suis moche, ennuyeuse et malade. Le “malade” ne m'aide pas parce qu'il me donne un teint blafard et me rend donc encore plus moche, si c'est possible. Une mauvaise estime de ma personne ? Beaucoup de gens disent que j'en souffre, il est vrai, mais je ne suis pas de cette avis. Je vois simplement les choses en face, tandis que les gens me prennent en pitié parce que je suis gravement malade et adoptée en plus. J'ai vraiment tout pour moi, comme une certaine personne dirait. Moi, au moins, j'ai réussi à passer par-dessus ses détails pour voir qui je suis réellement! Même si ce n'est pas agréable à voir...

Pourquoi on doit se regarder dans un miroir après avoir pris une douche hein ? Je déteste ce moment du matin, ça me force juste à me rappeler que je suis laide avant de commencer la journée! J'essaie malgré tout, à chaque fois d'alléger un peu ma laideur. J'ai décidé de friser un peu mes cheveux aujourd'hui, ils sont déjà ondulés de toutes manières, alors autant mieux essayer de leur donner une jolie forme... Surtout puisque j'ai l'intention de traîner au centre commercial une bonne partie de la journée! Qui sait, peut-être tomberai-je encore sur Ho Chull et si c'est le cas, je n'ai pas besoin d'avoir l'air d'avoir tout juste fini de travailler, comme hier... Un tout petit peu de maquillage, juste quelque chose pour faire ressortir mes yeux et essayer de me donner un teint qui n'est pas celui d'une fille qui passe la moitié de ses semaines soit à l'infirmerie de l’université soit à l'hôpital. Je suis quand même moche, mais c'est moins pire... On va dire. Maintenant, vêtir ce corps hideusement maigre... Pas de jupes, malheureusement, sinon, je vais le regretter et être encore plus malade. Tiens, prenons ces pantalons verts bizarres carottés avec ce chandail blanc, ça n'a pas l'air trop pire... même si ce n'est pas le top du chic... Ah et puis, qu'est-ce que ça dérange? Je vais simplement magasiner et retourner travailler à l'atelier après ! Aller jouer les artistes avec un chandail blanc... Je doute que ce soit ma meilleure idée... Ce n'est pas grave ! J'échangerai mon chandail pour une des nombreuses chemises carottées trop grandes qui traînent dans l'atelier pour protéger nos vêtements justement! Des chaussures... Mes bonnes à talons hauts brunes feront très bien l'affaire et maintenant, parce que, pour une fois, j'ai eu la présence d'esprit de regarder la météo et que même si c'est une température normale pour tout le monde, je trouve que c'est archi froid, ma tuque ! Ce fabuleux chapeau brun à doublure de fourrure grise qui me donne l'air d'un bûcheron canadien, mais qui est, au combien confortable! Finalement... ce serait mieux que je ne croise pas Ho Chull aujourd'hui je crois, ce n'est pas tellement mon meilleur attirail... Mais, je n'ai pas envie de me changer encore, je suis bien, alors ça fera l'affaire! Un aperçu ?

En même temps que me préparer, j'avais pris ma médication et fait deux de mes petits traitements routiniers, seulement, je vous en ai évité la description pour ne pas être trop assommante. Voilà que je parle à un public imaginaire, moi aussi... Vraiment, certaines personnes de mon entourage ont trop d'influence sur moi! Je devrais recommencer à ne parler à personne et rester dans mon coin! Je me choisis une pomme dans le plat de fruits et sortis de ma chambre, mon sac à dos beige à l'épaule. J'allais traîner au centre commercial pour m'acheter des vêtements en vue de la prochaine fois que je verrais Ho Chull, je lui avais quand même proposé de l'aider pour sa pizza-dessert et il avait, très étonnamment, accepté! Mais aussi pour les artistes. Je suis la leader du groupe, il est donc de mon devoir de préparer les événements, de m'assurer que nous avons tout le matériel et je préfère aller le chercher moi-même et ainsi le choisir que de donner une liste à la directrice. De toutes manières, c'est elle qui paie la facture à la fin et je suis ainsi certaine d'avoir ce que je veux. Je pris le métro jusqu'au centre commercial, rien de palpitant ne m'arriva durant le trajet. Tout le monde était comme d'habitude... Il y avait une femme noire avec du maquillage blanc mal étendu sur le visage, elle portait deux ou trois couches de chemises fleuries beaucoup trop échancrées qui me laissaient voir une partie de sa poitrine lorsqu'elle bougeait, assise juste en face de moi. Tandis que mon voisin de trajet était un gamin qui se chamaillait avec son frère, j'imagine, qui était assis sur la banquette d'à côté, avec leur mère. J'essayais de me faire petite et d'éviter les coups perdus et de regarder ailleurs qu'en face de moi... J'étais contente d'enfin sortir, je l'avoue, une fois arrivée à la bonne station! C'est peut-être pourquoi je sortis en courant presque...

Je croisai un autre artiste qui allait justement entrer dans le wagon, je lui conseillai de prendre le wagon suivant ou de faire attention à la place qu'il allait prendre! Suite à cela, je montai les escaliers menant au centre commercial et commençai à faire les boutiques. J'y passai plusieurs heures, autant dans les boutiques de vêtements, que d'accessoires et d'arts. Je ne pensai à prendre une pause pour manger que vers environ 16h28, le centre commercial était maintenant très tranquille, puisque les magasins allaient bientôt fermer. Mon nombre hallucinant de sacs et moi fîment la file à un petit restaurant de sandwichs coréens. Je passai commande et pris pour apporter, me disant que je pourrais bien manger une fois rendue à l'atelier. Je me dirigeai ensuite vers l'ascenseur, parce que descendre les escaliers avec tous mes sacs... ce serait l'enfer !! Une autre jeune femme était déjà là, je crus la reconnaître, son visage me rappelait celui d'une des pompoms girls de l'université. Cependant, je ne lui dis rien et me contentai d'appuyer sur le bouton de mon étage. Ce n'est pas tellement mon genre de parler avec les inconnues alors... Je déposai mes sacs dans un coin et soupirai du bonheur d'en être enfin débarrassée, ça commençait quand même à être drôlement lourd! L'ascenseur amorça sa descente mais s'arrêta subitement, les lumières s'éteignirent et une douce lumière tamisée remplaça la lumière crue qui illuminait le petit cube, quelques minutes auparavant. Je restai muette et surprise quelques secondes, puis j'essayai d'appuyer sur le bouton d'ouverture des portes, mais rien ne marcha. Je lâchai un juron, à voix basse, en arabe. Je réagis comme ça quand je suis fâchée, je jure en d'autres langues, ça sort tout seul! J'essayai le téléphone de service, mais je n'entendis absolument rien, comme s'il avait lâché lui aussi! Je vérifiai mon cellulaire, malheureusement, je ne captais aucun réseau. Fantastique!

-« On dirait que la ligne du téléphone de service est en panne aussi... et je n'ai pas de réseau... Tu en as toi? » Demandai-je à l'inconnue en me retournant vers elle.


*______________________________________________*
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir. • On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre, quelle qu'elle soit, ou du moins en sortir inchangé. • Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. • Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité..•°¤ Mags


Dernière édition par Lee Ji Hyun le Jeu 3 Jan - 17:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yung Mei-Li

avatar

Groupe : PomPom
Féminin Mon activité RP : 1
Age : 26
Loisirs : Serveuse au Maid-sama
Humeur : Happy =D
Messages : 163
Date d'inscription : 06/09/2012

Some details...
Étudiant en : Sports-études
Emploi: Serveuse au Maid-Sama
Statut : Célibataire =(

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Mar 9 Oct - 16:45

Le shopping! Il n'y avait rien de mieux que le shopping lorsqu'on est le week-end! De plus, Ki Bum m'avait envoyer un texto un peu plus tôt ce matin pour n’annoncer la sortie de sa nouvelle collection en magasin! Pas question de manquer ça!!! Ko Ki Bim est mon designer de mode et mon styliste favoris!Alors qui dit nouvelle collection en magasin dit sortir sa carte de crédit! Évidement, presque tous mes vêtements provenaient des diverses collection de Ki Bum alors je m'en vêtis avant de sortir dehors. Ouf! Quel fraiche! le vent n'était pas à son meilleur! Je suis donc retourner à l’intérieur me chercher un petit manteau d'automne à me mettre sur le dos. Une fois cela fait, je suis sortie, j'ai barrée la porte de mon petit appartement et je suis partie vers le centre commerciale à pied! Rien de mieux qu'une séance shopping et une bonne marche santé! Malgré le temps frais, cela faisait du bien. Le bout de mon nez et mes joues prenaient une jolie teinte rosée par le froid qui caressait mon visage malgré le soleil qui brillait haut dans le ciel. J'ai croisé quelques personnes de la Charm University durant cette bonne marche, je les ai saluer avec un joli sourire comme à mon habitude et j'ai continuer mon chemin vers le centre commercial.

Le grand édifice n'était plus qu'à quelques pas de moi. Encore un petit effort dans ce froid et je serais bien au chaud parmi les plus somptueux magasins de la ville, sanas oublier la collection de Ki Bum!!!!!!! Et me voilà enfin arriver! Je saisi la poignée de la grande porte et tira dessus afin de l'ouvrir. Déjà, un courant d'air chaud emplissait le petit hall d'entrée du centre. Cela me fit un grand bien et me réchauffa un peu! J'ai franchis la deuxième porte d'entrée avant d'entendre le bruit de la foule qui se promène ici et là devant les centaines de boutiques! Je me suis alors diriger vers l'une de celle-ci et que vois-je? Une grande affiche dans la vitrine annonçant la nouvelle collection de Ki Bum! Je m'y suis immédiatement diriger et j'ai commencer à regarder plusieurs morceaux de linges en prenant quelques un de ces morceaux dans mes mains les laissant ensuite à une commis pour aller les mettre dans une cabine d'essayage ne voulant pas me laisser les bras trop chargés!

Cela faisait déjà plus d'une demie heure que je faisait le tour de la boutique et je n'avais même pas encore fait la moitié de la nouvelle collection! C'était décidément l'une de ses plus grande! J'ai alors continuer de regarder jusqu'à ce que j’aie fait TOUS les rayons de la nouvelle collection avant de me rendre dans ma cabine d'essayage. à ma grande (et pas surprenante) surprise, les commis avaient du me prendre 2 cabines d'essayage pour mettre la totalité de mes vêtements à essayer!

Je me suis attaqué à la plus longue et pénible étape du magasinage : l'essayage!
Je déteste essayer des vêtements, mais je me met facilement à adorer cela, surtout si le morceaux me va bien!

Cela me pris plus d'une heure! Plus d'une heure!!! Bon...j'avais pris au moins 15 minutes à m'observer sous tous les angles dans le miroir à chaque tenue....mais... ce n'est qu'un petit détail! Malheureusement, je n'arrivais pas à choisir quel morceaux prendre et quel morceaux laisser. Je fini par faire le tri mais j'ai acheter beaucoup plus de morceaux que ce que j'avais prévu acheter, mais au moins ma garde robe sera renouveler! Mais j'avais tout de même oublier un détail....la quantité de sacs....et mon moyen de transport.... j'avais plus d'une dizaine de sacs en mains et j'étais venu à pied! J'allais probablement devoir appeler un taxi! Après avoir payer un bon montant..... je me suis diriger vers la sortie de la boutique avec tous mes sacs à la main et je me suis diriger vers l'ascenseur afin de retourner au rez-de-chaussée. Une autre jeune fille était dans l'ascenseur et je lui ai demander de retenir les portes le temps que j'arrive puisque je n'étais pas bien loin, mais ralentit par mes sacs.

Heureusement, elle a gentiment retenu la porte jusqu'à mon arriver. En entrant, j'ai soupirer et déposer mes sacs sur le plancher de l'ascenseur avant d'appuyer sur le bouton de l'étage que je désirais me rendre. La cabine a alors amorcer sa descente en douceur. Le pire est arriver. On ne pense jamais que ca va nous arriver, mais cela venais d'arriver! L'ascenseur est tomber en panne. Les lumières se sont éteintes, l'ascenseur c'est arrêté. La jeune fille à coté de moi à tenter d'appuyer sur le bouton du téléphone de secours mais il n'avait pas l'air de fonctionner! Elle a donc sorti son cellulaire et a regarder dessus.

-« On dirait que la ligne du téléphone de service est en panne aussi... et je n'ai pas de réseau... Tu en as toi? »

J'ai sorti mon cellulaire et j'ai regarder à mon tour.

- C'est difficile à dire...il affiche des barres et ensuite il n'a plus de réseau....

Oui, j'avais un cellulaire qui pouvait capter les réseaux de loin mais difficilement dans les ascenseurs.

*______________________________________________*
J'ai reçu :

1 baiser de Ki Bum

1 rose de Ho Chull
1 rose de Jong Hyun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hyun
Sinbi Inhyeong ~ Celle qui ne veut pas connaître son avenir...
avatar

Groupe : Artistes
Féminin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 182
Date d'inscription : 15/09/2011

Some details...
Étudiant en : gastronomie
Emploi: présidente du groupe des artistes et pâtissière au
Statut : Coeur aveuglément épris

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Lun 22 Oct - 23:31


Je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce genre de journée! Je pensais simplement aller au centre commercial avec pour couverture l'idée d'acheter du matériel d'arts pour le groupe. Bien entendu, c'était dans mes plans, mais ce n'était pas dans mes priorités, contrairement à ce que j'avais prétendu aux gens de l'université que j'avais croisé en venant ici. Je ne me voyais, cependant, pas leur avouer mes véritables intentions! C'est quand même bien trop gênant! Une fille comme moi, moche, malade et inintéressante qui essaie de se faire coquette pour quelqu'un d'aussi populaire qu'Ho Chull! J'ai tout de même de la chance de savoir me débrouiller en arts et en cuisine, sinon, je ne vois pas comment j'aurais pu faire pour ne pas pourrir notre soirée davantage! Ho Chull était tout à fait charmant et attentionné, c'était moi le problème, évidemment. Moi et mon inadaptation sociale... Il est simplement trop gentil! Il était drôle aussi, même si je ne suis pas sûre que c'était toujours voulu. Je ne sais pas par quel miracle (ni depuis quand je suis aussi courageuse aussi?!), on avait parlé de se revoir pour que je l'aide à créer une pizza-dessert. La pizza étant sa spécialité et les desserts, ainsi que les sucreries en tout genre plutôt, sont la mienne. Le truc, c'est que... je ne peux pas toujours le voir vêtue n'importe comment, comme lorsque je viens de finir de travailler! Et en même temps, je ne peux pas m'habiller trop chic, on va juste cuisiner... Je ne veux pas qu'il pense que je suis snob ou trop bien pour cuisiner comme tout le monde!

Pourquoi c'est aussi compliqué de s'acheter des vêtements pour faire bonne impression à une personne en particulier? Les soirées mondaines données par mes parents, qui sont les ambassadeurs de Mystika, me paraissent anodines tout d'un coup! Oui, des soirées pleines de gens importants et influents qu'il faut impressionner, et me terrorisent parce qu'ils sont tous des inconnus et que j'ignore s'ils sont tous de simples humains ou non, me paraît plus facile que de choisir de fichus vêtements et me retrouver seule avec Ho Chull! Je suis toujours gênée avec les étrangers, même encore avec quelques-uns de mes proches, comme mon cousin Jong Hyun... Mais, même si je suis à l'aise avec Ho Chull, je suis extrêmement nerveuse parce que j'ai peur de lui déplaire... et parce que je ne sais pas comment avoir une conversation normale et intéressante avec quelqu'un. Je crois que je n'y arrive qu'avec Zara ou les gens que je côtoie souvent sur une base régulière, ma famille par exemple... Mais, savoir converser avec ma famille ne m'aide pas tellement en dehors du nid familial justement! C'est en partie ce genre de choses que les filles normales de mon âge vivent à tous les jours depuis des années? Je les plains tellement! Être mise à part me manque presque quand je sens tous ces petits papillons dans mon ventre et cette chaleur intense qui m'étouffe! Je ne ressens jamais rien de ce genre habituellement. Ce que je vis d'étrange est toujours d'ordre médical, même si ce n'est pas toujours explicable ou même parfois incurable... Je suis donc loin d'être habituée à ce genre de choses.

Je devrais peut-être demander à Zara quelques conseils, elle est tellement populaire avec la gente masculine que ça ne pourrait certainement pas me nuire. Mais en même temps... selon ce qu'elle m'a dit, Ho Chull l'a laissé tomber à la fin de leur rendez-vous. Je devrais peut-être faire le tri dans ses conseils et utiliser ceux qui me semblent les plus judicieux. Je dois malheureusement attendre un peu, car elle doit être occupée en ce moment. La connaissant, elle se remet de son party et passe sa journée avec la personne avec qui elle a choisi de passé sa nuit, hier. Elle est comme ça, insatiable et joueuse. On verra, ce soir, si la personne aura passé le test ou non. En attendant, j'ai fait la razzia des magasins et je me dirige vers les ascenseurs, première étape d'une suite laborieuse, qui se terminera par moi, dans ma chambre qui texte mon amie pour lui proposer de venir m'aider à choisir la tenue idéale et me conseiller. Elle en rêve depuis tellement longtemps!

Une autre fille entra avec moi dans l'étroit cube de métal. Elle avait l'air aussi lourdement chargée que moi et je la reconnus, me rappelant l'avoir vue à l'université. Je ne lui dis d'abord rien, je n'ai jamais eu de cours avec elle et ne l'ai jamais rencontré personnellement, alors mis à part le fait que je sache qu'elle fait partie des pompoms... et ce n'est pas une information que je considère suffisante pour aborder quelqu'un. Peut-être suis-je trop timide? J'appuyai sur le bouton de mon étage sans y penser davantage. Je déposai mes nombreux sacs au sol et m'appuyai contre le mur, pensant déjà au soulagement que j'allais avoir d'arriver à ma chambre. Hélas, l'ascenseur n'était pas de cet avis là! Il s'arrêta sans rien demander à personne, entre deux étages j'imagine, donc impossible d'en sortir. Je tentai le téléphone de secours, puis mon cellulaire, mais le premier ne me fut d'aucune aide, le deuxième non plus d'ailleurs... Peut-être les murs sont-ils trop épais ou bien peut-être sommes-nous rendues dans les sous-terrains et nous ne le savons pas... Ici, à Mystika, tout peut arriver, mais il n'y a pas toujours d'explications. Je demandai donc à Mei-Li, car oui, je me rappelle de son nom, je n'oublie aucun nom et aucun visage, si son cellulaire avait du réseau. Malheureusement, non.

-« Il ne nous reste plus qu'à espérer que le téléphone de service ne refonctionne bientôt alors... » Dis-je en soupirant.

Je m'assis par terre, entourée de mes sacs et n'eus d'autres choix que de prendre mon mal en patience, espérant très fort ne pas avoir de malaise.

-« Au mieux, cette panne est générale au centre commercial... comme ça au moins, ils s'en rendraient compte assez vite... » Ajoutai-je en fouillant dans mes sacs, me cherchant quelque chose à faire.


*______________________________________________*
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir. • On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre, quelle qu'elle soit, ou du moins en sortir inchangé. • Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. • Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité..•°¤ Mags


Dernière édition par Lee Ji Hyun le Jeu 3 Jan - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yung Mei-Li

avatar

Groupe : PomPom
Féminin Mon activité RP : 1
Age : 26
Loisirs : Serveuse au Maid-sama
Humeur : Happy =D
Messages : 163
Date d'inscription : 06/09/2012

Some details...
Étudiant en : Sports-études
Emploi: Serveuse au Maid-Sama
Statut : Célibataire =(

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Dim 23 Déc - 2:34

Eh bien...pour une journée qui devait être relaxante avec pour commencer une bonne séance de shopping suivi d'une séance de manucure et pour terminer chez la coiffeuse....c'était plutôt une journée ou plutôt une matinée remplie d'imprévus! Bon...pas tant d'imprévus que ça....mais quand même! D'abord la nouvelle collection de Keylicious!!! Je n'étais pas supposer trop dépenser en vêtements aujourd’hui mais LA nouvelle collection m'appelais. C'était plus fort que moi! J'en ai acheter pour une bonne somme mais pas trop élevée, mais assez pour avoir les mains déjà chargées de 3 ou 4....bon d'accord 5 sacs de vêtements Keylicious! Oui, je dois l'avouer, je suis une accro du shopping....seulement si les collections sont intéressantes et tendances! Et maintenant, alors que je me rendais à l'autre étage de l'énorme centre commercial pour ma séance manucure, voilà que l’ascenseur tombait en panne? Est-ce que je peut savoir ce que j'ai fait de mal pour mériter ça?

Le téléphone de secours, hors service. L'interrupteur de secours, mort. Nos cellulaires, pas de réseau? On allait finir par crever de chaud dans cette petite cabine de métal!!! Quelqu’un finirait peut-être par remarquer notre absence...je l'espère!

-« Il ne nous reste plus qu'à espérer que le téléphone de service ne refonctionne bientôt alors... »

J'ai tourner la tête vers Ji Hyun. Oui, je savais son nom car toutes les pompoms connaissent pratiquement presque tout le monde! Espérer que le téléphone de secours fonctionne à nouveau? Ha non! Pas question d'attendre et ne rien faire. J'ai alors tenter de frapper contre les paroi de métal espérant que l'on soit prêt d'une autre porte et qu'une personne nous entendent...mais apparemment pas....

Je me suis finalement résigner à faire comme Ji Hyun en me laissant glisser contre la paroi jusqu'à être assise parterre a espérer que la panne de l’ascenseur ne soit que temporaire. J'ai soupirer et j'ai tenter d'envoyer un SMS à JJong. Je regardais la petite enveloppe s'envoler vers la boite de réception en espérant lire ''message envoyé''. Malheureusement, je n'ai eu que '' échec de l'envoi''. J'ai donc réessayer plusieurs fois, en vain.

-« Au mieux, cette panne est générale au centre commercial... comme ça au moins, ils s'en rendraient compte assez vite... »

J'ai tourner la tête et j'ai regarder Ji Hyun fouiller dans ses sacs. Je n'ai pas pu m’empêcher d'étirer un peu le cou pour regarder un peu. Un sourire vint se dessiner sur mon visage en voyant un sac de la collection de printemps de Key ainsi que d'autres collections tendances et branchées!

- '' Toi aussi tu aime les collections Stylish Key? Moi je les adore! C'est même mon styliste! Ma garde-robe est rempli de ses diverses collections..mais bon..il n'y a pas que lui dans mon garde-robe mais presque! ''

Je n'ai pas pu m'empêcher de rigoler un peu en repassant les images de mon garde-robe plein à craquer des collections Stylish Key! J'y repense, nous ne nous sommes même pas présenter officiellement l'une à l'autre tel que l'on fait lors de rencontres amicales. J'ai tourner la tête vers elle et je lui ai sourit en lui tendant amicalement la main.

- '' Au fait, je pense que l'on sait déjà qui s'appelle comment, mais nous ne nous sommes pas présentées officiellement. Je m’appelle Mei-Li Yung! ''

J'attendais maintenant une quelconque réaction de sa part.

*______________________________________________*
J'ai reçu :

1 baiser de Ki Bum

1 rose de Ho Chull
1 rose de Jong Hyun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hyun
Sinbi Inhyeong ~ Celle qui ne veut pas connaître son avenir...
avatar

Groupe : Artistes
Féminin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 182
Date d'inscription : 15/09/2011

Some details...
Étudiant en : gastronomie
Emploi: présidente du groupe des artistes et pâtissière au
Statut : Coeur aveuglément épris

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Jeu 27 Déc - 2:22


La prochaine fois, même si j’ai un million de sacs, je prends les escaliers. J’avais peur avant de l’escalier, j’avais peur d’y avoir une vision et de perdre connaissance. Dégringoler les escaliers, inconsciente et chargée de sacs ne m’intéressait pas tellement… Mais, maintenant que j’ai le choix entre être retrouvée avec quelques bleus en bas d’un escalier ou être coincée durant des heures dans un ascenseur, ne sachant pas si je vais m’y évanouir ou pas… Au moins, dans l’escalier, quelqu’un peut venir m’aider plus vite. Je doute que Mei-Li étudie en soins infirmiers et même si c’était le cas, mon cas est beaucoup trop complexe et étrange pour quelqu’un qui n’en sait rien. Elle ne pourrait rien faire, il n’y a que Sang Min et les gens de l’hôpital qui «savent» comment me soigner. Parce que dire qu’ils savent comment faire, c’est un peu exagérer. Ils savent comment me remettre un minimum sur pieds, c’est tout. Après toutes ces années, ils ne m’ont jamais complètement guérie. Ils ne le réussiront jamais et ça va me tuer, je le sais, je l’ai vu… Au moins, je pouvais me rassurer en me disant que je ne mourrais pas aujourd’hui, ce n’est pas comme ça que je suis sensée mourir. Cependant, la situation n’en est pas pour autant des plus amusantes. Ne croyant pas que quelqu’un nous entendrait si je frappais contre les murs comme Mei-Li le fit, je décidai de prendre mon mal en patience et de m’asseoir par terre. Pour ma part, j’avais simplement sorti une tablette de feuilles blanches et quelques crayons, me disant que dessiner pourrait m’aider à faire passer le temps. Je fus contente qu’elle abandonne, le bruit inutile n’était pas très agréable et commençait à me donner mal à la tête. J’esquissai quelques lignes, dessinant un corps fin féminin, un petit visage et de longs cheveux flottants dans les airs. Je dessinai une jolie robe en drapée à mon personnage et ajoutai quelques papillons. Je parlai de la possibilité, formulai plutôt à haute voix mon espoir, que la panne soit générale. Je mis ensuite mon crayon dans ma bouche, par pure habitude, ne voulant pas le perdre dans les sacs si je le mettais ailleurs et fouillai à nouveau dans mes sacs pour trouver des crayons de couleurs. Je choisis un crayon rose et continuai mon dessin, alors que Mei-Li prenait la parole.

-« Toi aussi tu aime les collections Stylish Key? Moi je les adore! C'est même mon styliste! Ma garde-robe est remplie de ses diverses collections... mais bon... il n'y a pas que lui dans mon garde-robe mais presque! »

Je retirai le crayon de ma bouche et lui souris avant de commencer à mettre de la couleur sur mon dessin, tout en lui répondant.

-« Je ne connais personne qui résiste au talent de Key! » Lui répondis-je en riant, levant quelques secondes les yeux de mon dessin pour la regarder en souriant. « Et ce n’est pas parce que je suis une artiste que je suis obligée de m’habiller bizarrement x)! Je ne suis pas responsable du look de sans-abri de certains membres de mon groupe! » Ajoutai-je en riant encore, avant de me remettre à mon dessin.

Ne vous trompez pas, j’aime les membres de mon groupe, mais je sais admettre que quelqu’un fréquente… un peu trop… les friperies! Les friperies, c’est bien, mais il faut savoir choisir les bons vêtements! Mais comme ils sont des artistes et non des fashionistas, certains semblent croire qu’ils ont le devoir de s’habiller de manière extrême ou excentrique. Les tatouages, cheveux colorés et piercings sont presque une marque de commerce du groupe. Même moi je n’y fais pas exception avec mes nombreux tatouages et mes cheveux décolorés! Mon dessin commençait à prendre forme (un aperçu?) et j’avoue que j’étais un peu dans ma bulle… Moi et être sociable… Je suis trop nulle x_x Mei-Li me rappela les règles de la normalité en se présentant.

-« Au fait, je pense que l'on sait déjà qui s'appelle comment, mais nous ne nous sommes pas présentées officiellement. Je m’appelle Mei-Li Yung! »

-« Oh… oui… c’est vrai! Excuse-moi… » Dis-je en levant les yeux vers elle et voyant sa main.

Je regardai sa main quelques secondes, me demandant si j’allais la serrer ou pas. La moindre des choses voulait que je le fasse, mais j’avais peur que cela ne me cause une prémonition. Je n’ai pas besoin de toucher les gens pour que ça m’arrive, mais justement! Si je n’ai pas besoin de contact pour ça, en avoir un ne fait qu’augmenter la probabilité que ça arrive. Je finis par m’y résigner, ne voulant pas non plus lui donner l’impression que je suis si bizarre que ça. Un sourire mal à l’aise s’esquissa sur mes lèvres et je vins très doucement serrer sa main. Il n’en fallut pas plus, mon regard s’éteignit quelques secondes alors que je voyais Mei-Li en compagnie de mon cousin, Jong Hyun, dans une voiture. Ils conversaient tous les deux et semblaient bien s’amuser. Je n’en vis pas plus, revenant dans le moment présent. Je lâchai la main de Mei-Li, mettant plutôt ma main devant ma bouche alors que je toussais un peu.

-« Désolée… » M’excusai-je, espérant ne pas avoir paru trop étrange. « Comme tu le sais, moi c’est Lee Ji Hyun… » Repris-je avec un sourire gêné.

Bon… maintenant, je devrais essayer de me rattraper… Je suis quand même la représentante du groupe des artistes, je devrais faire un effort… Mais… qu’est-ce que les gens normaux, qui ont une vie sociale élaborée, disent habituellement, dans ce genre de situation?

-« Alors… Tu es venu faire du shopping pour une raison particulière? Ou simplement pour le plaisir? » Demandai-je, me demandant si c’était un bon sujet de conversations!

Je lui fis un petit sourire et continuai mon dessin tout en écoutant sa réponse.

*______________________________________________*
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir. • On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre, quelle qu'elle soit, ou du moins en sortir inchangé. • Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. • Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité..•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yung Mei-Li

avatar

Groupe : PomPom
Féminin Mon activité RP : 1
Age : 26
Loisirs : Serveuse au Maid-sama
Humeur : Happy =D
Messages : 163
Date d'inscription : 06/09/2012

Some details...
Étudiant en : Sports-études
Emploi: Serveuse au Maid-Sama
Statut : Célibataire =(

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Jeu 7 Mar - 9:49

Pourquoi il fallait que ca arrive aujourd'hui?! Ca aurait pu arriver une autre journée!!! Je soupirais silencieusement dans ma tête. Il était vrai que je n'avais pas de cours pour le reste de l'après-midi, mais j'avais quand même des choses à faire avant le Pyjama Party chez Nymphadora!! J'avais même pris la peine d'acheter un nouveau pyjama! Et me voilà coincée dans l’ascenseur avec Lee Ji Hyun. Nous étions réellement dû pour manquer une bonne journée de shopping...malgré que nous avions toutes deux énormément de sacs! Tellement que la cabine de l'ascenseur n'avait plus beaucoup de place, peut-être pour une autre personne, mais cela n'arriverait pas puisque notre chère amie l'ascenseur avait décidée de TOMBER EN PANNE!!!! Pas de panique Mei-Li, pas de panique....quelqun va bien finir par s'en rendre compte... Peut-être qu'il y avait une panne dans tout le centre d'achat. qui sait.

Nous avions tenter de rejoindre quelqu’un avec nos portable.... mais pas de signal... Le téléphone de secours...apparentement en panne lui aussi... la chance! je fit comme Ji Hyun et je me suis assise dans le fond de la cabine en m'adossant au mur. Je la vit sortir une tablette de feuille blanches ainsi que quelques crayons et elle commença à gribouiller sur la feuille. N'étant pas assise très loin d'elle, je me permis de jeter un petit coup d'oeil sur sa feuille. Un magnifique dessin! Je ne savais pas qu'elle avait autant de talent! J'avais aussi remarquer ses quelques sacs de Stylish Key et j'ai débuter une conversation sur sa collection.

-« Je ne connais personne qui résiste au talent de Key! Et ce n’est pas parce que je suis une artiste que je suis obligée de m’habiller bizarrement x)! Je ne suis pas responsable du look de sans-abri de certains membres de mon groupe! »

Je ne pu m'empêcher de rigoler un peu à son commentaire. Je ne les trouvait pas mal habiller au contraire, à chacun son propre look après tout! Je lui ai sourit.

- Je ne trouve pas que certains sont mal habillé, malgré que parfois un petit cours 101 sur les style vestimentaire devrait leur être donner par Key!

Je me permis de rigoler encore une fois. L’atmosphère commençait à se détendre un peu! Je me suis ensuite présentée à elle malgré le fait que nous nous connaissions de vue et de noms un peu!

-« Oh… oui… c’est vrai! Excuse-moi… »

Je la vit déposer sa tablette et son crayons avant de se retourner légèrement vers moi.

-« Désolée… Comme tu le sais, moi c’est Lee Ji Hyun… »

Elle me sourit et me tendit la main. Je lui sourit et serra aussi sa main après m'être présentée à mon tour.

-« Alors… Tu es venu faire du shopping pour une raison particulière? Ou simplement pour le plaisir? »

Cela débutait bien une conversation qui pourrait durée assez longtemps, peut-être assez pour la durée de la panne! Je l'espérait, mais j'espérais surtout qu'elle ne dure pas trop longtemps! Je me mit à réfléchir rapidement à sa question.

- Un peu des deux! Je doit refaire une partie de ma garde robe alors une bonne séance de shopping le vallait bien!

Je sourit de nouveau.

- '' et toi?

Et voila le fameux retour de question! Je sent que nous allions tout de même bien nous entendre! Ceci est peut-être le début d'une nouvelle amitié! Smile

*______________________________________________*
J'ai reçu :

1 baiser de Ki Bum

1 rose de Ho Chull
1 rose de Jong Hyun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hyun
Sinbi Inhyeong ~ Celle qui ne veut pas connaître son avenir...
avatar

Groupe : Artistes
Féminin Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 182
Date d'inscription : 15/09/2011

Some details...
Étudiant en : gastronomie
Emploi: présidente du groupe des artistes et pâtissière au
Statut : Coeur aveuglément épris

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Dim 14 Avr - 4:56


Je ne suis pas très douée lorsqu’il est le temps de discuter de choses anodines, je suis polie et je réponds aux questions que l’on me pose, mais il est rare que j’en pose aussi. Ce n’est pas que ce que les gens disent ne m’intéressent pas, mais plutôt que je ne suis pas certaine de comment bien formuler les choses. Je ne sais pas si je prends les bonnes intonations ou les bonnes expressions, j’ai toujours peur de dire quelque chose sur le mauvais ton et d’ainsi vexer la personne. C’est pour ça que je suis bien derrière mes pinceaux et mes toiles, les gens se font l’idée qu’ils veulent du sens de l’image et elle parle pour moi. Ce qu’il y a de mieux, c’est que je reçois une petite reconnaissance en plus pour mon art et un peu de respect aussi pour ce que je fais. C’est agréable que l’on apprécie mes œuvres, mais je continuerais probablement sur cette voie même si personne n’aimait ce que je fais. L’art est quelque chose qui m’est indispensable, ça me fait vivre, ça me permet de m’exprimer, puisque je le fais peu autrement, ça me permet de m’évader, d’oublier mes tracas et de juste pouvoir transmettre la beauté comme je la vois. Je ne sais pas comment je pourrais vivre si jamais je venais à être incapable d’exercer mon art, ça me tuerait je crois… Tant qu’à devoir attendre et avoir tout ce matériel d’arts avec moi, j’avais décidé d’en profiter et de dessiner un peu, ne pas parler avec les gens qui m’entourent n’est pas tant quelque chose qui me gêne, même que si ça peut éviter les conversations étranges ou je cherche mes mots, je ne me plaindrai pas! C’est Mei-Li qui engagea la conversation, me tirant doucement de ma petite bulle colorée.

-« Je ne trouve pas que certains sont mal habillés, malgré que parfois un petit cours 101 sur les styles vestimentaires devrait leur être donné par Key! »

-« Je devrais peut-être lui proposer une collaboration pour régler ça… » Dit-je à haute voix, c’était plus une petite pensée pour moi-même en fait.

Nous nous présentâmes officiellement après ce court échange. J’avais hésité un peu à lui serrer la main, puisque les contacts sont quelque chose de si délicat pour moi, mais j’avais fini par le faire pour ne pas la vexer. Je ne sais pas on sera coincée ici combien de temps, alors je n’avais pas envie de me la mettre à dos! Le simple fait de lui serrer la main eut l’effet que j’avais craint, mais ça n’avait pas duré très longtemps, alors la réaction ne fut pas trop grave. Je toussai simplement un peu. Comme elle semblait vouloir discuter, j’avais sorti mes talents pour la conversation à deux sous et lui avais demandé les raisons de ses achats.

-« Un peu des deux! Je dois refaire une partie de ma garde robe, alors une bonne séance de shopping le valait bien et toi? »

-« Nous commencions à manquer de matériel à l’atelier. » Répondis-je avec un grand sourire.

Les gens disent que j’ai tendance à «m’illuminer» si on peut dire, quand je parle d’arts ou de gastronomie, dans le fond, quand je parle des choses qui me passionnent.

-« Et tant qu’à passer devant le Two Sisters Apparel… je me suis dit que je pourrais en profiter. » Ajoutai-je avec un petit sourire timide cette fois.

J’aurais pu dire que c’est parce que j’ai prévu de revoir Ho Chull et que je suis très nerveuse à cette idée et que je ne sais pas du tout quoi porter pour quand ça arrivera… mais… je trouve que c’est un peu personnel comme sujet. À moins que ce ne soit moi qui soit trop timide? Je ne sais pas trop, mais je trouverais bizarre de commencer à tout lui raconter cette histoire alors que c’est la première fois qu’on se parle pour de vrai! Je repris mon dessin et mes crayons, continuant tranquillement les traits que j’avais déjà esquissé.

-« Je ne sais pas pour toi… mais moi… Je vais y penser à deux fois avant de reprendre l’ascenseur la prochaine fois! » Dis-je en riant doucement, tout en continuant mon dessin.

Mon dessin devenait tranquillement légèrement plus complexe, j’y ajoutais de la profondeur, de la texture et même un peu de couleur, laissant libre cours à mon imagination qui se chargeait du reste. Je cherchais en même temps un sujet qui pourrait alimenter un peu la conversation, puisque Mei-Li semblait vouloir discuter, il ne me vint pas grand-chose en tête, parler n’est pas trop mon fort, alors je ne sortis pas des chantiers battus avec ma question.

-« Tu fais partie des cheerleaders, si je ne me trompe pas, mais tu étudies en quoi? » Lui demandai-je doucement, en changeant de crayon pour continuer mon dessin avec une autre couleur.

Je continuai à dessiner tout en l’écoutant. J’ai pris cette habitude de faire pleins de trucs en dessinant, ça m’est devenu tout à fait normal. J’essayai de penser à un autre sujet, quelque chose de plus original ou en tout cas, un truc qu’une fille normale et adaptée socialement aurait probablement pu sortir…

-« Pour en revenir à la collection de Key, j’avoue que j’ai complètement craqué pour le choix des couleurs et des motifs de sa nouvelle collection, pas toi? » Hasardai-je, pas trop sûre, en continuant mon dessin.

*______________________________________________*
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir. • On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre, quelle qu'elle soit, ou du moins en sortir inchangé. • Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. • Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité..•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tsukiko
Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic
avatar

Féminin Mon activité RP : 11
Image :D :
Messages : 524
Date d'inscription : 15/04/2011

Some details...
Étudiant en : \\
Emploi: Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic =D
Statut : Amoureuse en secret ._.

MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   Mar 14 Mai - 15:04

What?

Hello !!!
Ce RP est sans réponse depuis trop longtemps! Yung Mei-Li a un mois pour y répondre, avertir de son absence ou convenir d'arrêter le RP. Dans tous les cas, merci de m'avertir de ce qui arrive avec ce RP! Une fois ce délai passé, le RP sera verrouillé et Yung Mei-Li aura un avertissement.

*______________________________________________*
Put your hand in mine Never let go Never wake up 'cause I'm done with promises I'm taking blood oaths Feels like you could kiss my imperfections My imperfections away And I would stand Stand by your side until the sun turns the sky All the colors I see in your eyes
Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charm-university.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus jamais l'ascenseur... [PV Mei-Li]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charm University :: RPs-
Sauter vers: